LOU THAURAC n°24 - Janvier 2008
LOU THAURAC n°24 - Janvier 2008

· Le mot du Maire

· Les finances

· Le Grillon et le camping

· L’entretien de la commune

· Pour nos déchets : soyons citoyens !

· S.I.V.U du massif de Monnier

· Bibliothèque : un pas en avant

· Logements sociaux

· « L’Oustellade » de Montoulieu

· Photo primée

· L’atelier d’écriture…

· En bref

· Etat civil

· Pharmacies de garde

· Poème : Ainsi va…

LE MOT DU MAIRE

La vie communale de 2008 sera ponctuée, en mars, par les élections municipales, après une prolongation d’un an accordé par le gouvernement. Comme tous les Français, les électeurs de Montoulieu éliront leurs Conseillers Municipaux pour un mandat de six années. Dans les semaines qui arrivent, nous aurons l’occasion de parler de cette échéance.

JPEG - 66.2 ko
JPEG - 85.8 ko

Comme tous les ans, ce 24ème Thaurac diffuse l’information municipale et l’avancement ou l’abandon des projets.
Si 2007 a vu, « comme un champignon », se concrétiser les logements sociaux ( en gestation depuis tout de même cinq ans), il a vu également l’abandon du Centre de Création et de Formation de l’Art Vivant avec la Compagnie « Ô Cirque » ; Nous vous avions présenté le projet dans le dernier Thaurac et nous l’avons longuement abordé lors de la réunion publique du 10 février où participait une cinquantaine de personnes. Nous avons bien entendu les différentes opinions prononcées lors des nombreuses prises de paroles. Nous avions expliqué que le projet ne serait réalisable qu’avec la participation financière à 80% de l’Etat et de la Région : il avait l’appui de la Communauté de Communes et du pays « Cévennes Aigoual Vidourle . » Mais, revenant peu à peu sur leur enthousiasme du départ, l’Etat et la Région ne soutiennent pas le projet : il ne se réalisera donc pas et la Compagnie « Ô Cirque » devra quitter notre village.
Je profite donc de ce petit mot pour vous inviter avec le Conseil Municipal, à venir fêter la Nouvelle Année, autour de la traditionnelle galette le dimanche 20 janvier à 16h au « Grillon »

JPEG - 101.1 ko

En attendant cette rencontre

BONNE et HEUREUSE ANNEE 2008

LE MAIRE

LES FINANCES

L’année 2007 est la dernière du mandat en cours. A ce titre nous ne parlerons pas des projets à venir. Ce sera la mission du futur conseil municipal.

A/ BUDGET VILLE

1/ Fonctionnement

1 .1 Dépenses

Les dépenses à caractère général sont maîtrisées. Le montant final restera inférieur au chiffre prévu de 60000€, même si quelques dépenses restent encore à mandater. Ces dépenses sont du même niveau qu’en 2006.

Les charges de personnel et de gestion courantes sont conformes au prévisionnel, aucun événement imprévu n’étant intervenu pendant l’année 2007.

1.2 Recettes

Nos recettes de fonctionnement ont quatre origines. Les revenus du patrimoine (locations), l’impôt et les taxes, la dotation de l’état et l’eau. Les locations ( 16294€ ) sont du même niveau qu’en 2006. l’impôt est inférieur de 200€ par rapport à 2006. les dotations de l’état sont supérieures de 5000€ et les recettes de l’eau sont … le double qu’habituellement car les quittances 2006 et 2007 seront collectées sur le budget actuel.
L’analyse du budget de fonctionnement fait apparaître un excédent d’environ 50000€ qui servira pour nos investissements à venir.

2/ Investissement

Parmi nos programmes inscrits pour 2007, certains sont terminés, d’autres n’ont pas commencé et un ne verra pas le jour.

Les projets terminés sont : la réfection des bâtiments communaux ( 4190€ électricité logements mairie), la télésurveillance du château d’eau ( intervention de la SAUR sur les installations 2680€) et la réfection des chemins communaux (21374€). La première tranche d’aménagement de l’espace public autour des logements sociaux est en cours et se terminera au premier trimestre 2008. A ce jour environ 10000€ en matériel et régie des employés communaux.

Les projets qui n’ont pas commencé et toujours en instance sont : la salle polyvalente, le Castellas, la source des trois Baumettes et le sentier botanique ( 18260€).

Enfin le projet de création du centre d’art vivant ne verra pas le jour. Les financeurs que sont l’état, la région et le département ne souhaitent pas intervenir.

B / BUDGET ANNEXE

1/ Fonctionnement

Bruyère, une des trois composantes des opérations soumises à TVA n’a enregistré aucune opération remarquable en 2007.

Le camping repris par Mario depuis le mois de mars a vu ses recettes revenir au-dessus de 40000€ malgré un lancement tardif de la promotion pour la période estivale.

Le Grillon est la dernière composante de ce budget. A noter la non-perception du loyer au premier trimestre car la location a pris effet en cours d’année.

Au total les recettes sont de l’ordre de 70000€ . Les dépenses s’élèvent à 63000€ environ. Elles sont principalement composées par le remboursement de l’emprunt (20000€), l’investissement (30000€). Les autres dépenses étant les charges à caractère général et d’indemnités du délégataire.

2 / Investissement

En ce qui concerne le détail des investissements ils sont réalisés sur le camping et le grillon. Au camping un local d’accueil pour les campeurs est en cours de construction. Il sera terminé au premier trimestre 2008. Au Grillon des travaux intérieurs ont été réalisés pour 5843€ ( électricité et peinture). A l’extérieur vous avez pu apprécier les nouvelles tables et chaises de la terrasse.

En synthèse le budget annexe fait apparaître un excédent de 10000€ environ. Cet excédent cumulé à celui du budget ville nous laisse 60000€ qui serviront aux investissements 2008.

LE GRILLON ET LE CAMPING

Comme nous l’avions évoqué dans le Thaurac n°23, ce n’est plus une mais deux délégations de service public qui assurent le fonctionnement du camping et du Grillon. Lors des appels d’offres qui ont commencé le 26 septembre 2006, les commissions en charge des sélections ont eu à choisir parmi les candidats ayant répondu aux critères pré établis.

Si le nombre de candidats a été restreint par les exigences des publications, la qualité n’a pas fait défaut et le choix de la commission n’a pas été aisé. A l’issue de la sélection, Mario Oliva s’est vu attribuer le bénéfice des deux délégations.
Son expérience passée et son engagement pour les années à venir ont convaincu la commission.

Parmi nos exigences il y avait la création d’un local d’accueil pour les campeurs et la mise à disposition d’un chalet pour assurer une présence optimale sur le site.
Le local d’accueil est en cours de réalisation et la livraison est prévue pour la fin du premier trimestre 2008. Le chalet n° 1, le plus près de l’entrée, a été attribué au bénéficiaire de la délégation. Dès cet été Colette et Mario ont pu l’occuper ce qui a permis une présence permanente sur le camping.

L’ ENTRETIEN DE LA COMMUNE

Comme prévu, en début d’été, l’entreprise Colas a recommencé le goudronnage des chemins qu’elle avait bâclé à l’automne 2006. Si les emplois partiels sur l’ensemble de nos chemins ne sont pas encore parfaits, l’entreprise a intégralement repris la voie de l’église à Pradines et le chemin de Bruyère. Nous en avons plus que pour la somme TTC payée.

Dans le camping, face à la piscine, l’accueil et le coin épicerie sont terminés ( voir article). Ce joli bâtiment de 19 M2 dessiné gratuitement par M.Sidobre a été réalisé par l’entreprise Mir Piscine et les abords sont réalisés par la Mairie.

Avant la période estivale, en plus des accotements des routes, nous débroussaillons de nombreux terrains, à la Vielle ou autour des terrains de M.Bazalgette. Hormis le fait que notre paysage débroussaillé s’en trouve embelli, nous effectuons cette opération par obligation, soit en tant que propriétaire, soit pour assurer un périmètre nettoyé de 200 mètres autour du camping, même si ce n’est pas la propriété de la Mairie. Heureusement que Messieurs Jean et Pierre Gelly sont là pour nous aider avec leur troupeau.

C’est la Mairie qui a en charge l’aménagement des abords des logements en construction. Philippe et Christophe ont réalisé les murs de soutènement des appartements qui regardent la place. Mais le délai trop court (le mois de février) pour construire les murs des jardinets devant chaque résidence nous oblige à faire appel à l’entreprise Riso. Suivra, en 2008, les plantations d’arbres, l’éclairage public, les trottoirs et la voie et le parking à l’arrière du bâtiment.

Durant le printemps, nos employés ont construit deux abris en pierre pour les containers poubelles à Pradines et au bas du camping : cela
permet de cacher les bacs qui ne sont pas très esthétiques et d’empêcher les poubelles de tomber lorsqu’il y a du vent. Nous allons progressivement faire cela partout.

Le sentier de découverte au départ de la Mairie sur la petite colline communale entre Pradines et Bruyère va voir le jour.
L’ O.N.F réalisera les panneaux bois pour un montant HT de 18260 €. Le Conseil général nous accorde une subvention de 40%. La Mairie fera la pose.
Le long de ce parcours, il sera décrit une vingtaine de plantes et arbres. Cinq panneaux de 1m /80 présenterons la faune, les oiseaux, la faille des Cévennes, l’apiculture et les mines. Des tables et bancs seront installés sur le parcours. Pour le descriptif des panneaux, nous avons fait appel aux bonnes volontés de la commune selon les spécialités de chacun. Nous devrions avoir là un beau parcours explicatif de l’environnement de notre village.

Le haut débit va nous arriver dans moins de 18 mois grâce au Wi-Max : c’est le Conseil général de l’ Hérault qui l’installe sur tout le département et qui nous promet ces délais.


POUR NOS DECHETS : Soyons Citoyens !!!

Ces consignes reviennent dans chaque bulletin !
Ne sont-elles pas lues ? Certains manquent-ils de volonté ?
Si tous les habitants n’ont pas encore pris en compte la nécessité du tri sélectif ils doivent cependant respecter les interdictions car les containers ne reçoivent que les ordures ménagères en sacs, en aucun cas ne sont admis :
· Les cartons (même pliés)
· Les encombrants (matelas, bidon, batterie, fer, etc.…)
· Les gravats
· Les cendres
· Les déchets verts de jardin (branches, gazon, etc.…)
Vous devez donc les amener à la déchetterie de Ganges.
La Communauté de commune a embauché une personne pour contrôler nos poubelles ; sachez-donc que le non-respect des règles ci-dessus peut être verbalisé. Ce n’est pas du zèle : au quai de transfert, ces déchets sont refoulés et les éboueurs doivent les recharger pour les rapporter à la déchetterie.
Nous rappelons que le 1er lundi de chaque mois, la mairie ramasse les encombrants : cela consiste à enlever ce que vous ne pouvez pas rentrer dans votre véhicule ( à l’exception de ceux qui n’ont pas de voiture.)
Pour la majorité d’entre-vous qui triez (Montoulieu est plutôt bon élève.), vous avez pu constater que le tri s’est simplifié. A part le verre, tout ce qui se recycle est mis ensemble ( cartonnette, papier, plastique et métal.) Ils sont séparés en usine : l’ancien système y passait malgré tout…
Une benne grillagée sera placée prochainement pour les cartons à côté des bornes de tri. Dans l’année qui arrive, la collecte va certainement évoluer. Une poubelle jaune sera placée à côté de l’actuelle pour recevoir tous les recyclables ( sauf le verre. Des sacs transparents seront distribués pour les recevoir.

S.I.V.U du Massif de Monnier

Rappel : créé officiellement en juin 2005 avec les communes de Saint-Bauzille de Putois et Ferrières les Verreries, la mission essentielle du S.I.VU est la protection et la mise en valeur, dans l’intérêt de nos populations et générations à venir, du massif du bois de Monnier.

Trois années après sa création, où en sommes-nous ?
L’étude d’opération concertée d’aménagement et de gestion de l’espace rural du massif de Monnier, commandée par le S.I.V.U, vient d’être restituée. Elle a été réalisée conjointement par la S.A.F.E.R, la chambre d’agriculture, le S.U.A.M.E et les écologistes de l’ Euzière pour un coût de 30 000 € et subventionné à 80%.
Un comité de pilotage a suivi l’étude : composé des services de l’état, du conseil régional et général, d’élus des trois communes, de l’O.N.F, du C.R.P.F, des associations de chasse et de protection de la nature et de l’association de défense des propriétaires du bois de Monnier. Cette étude (et concertation ) était indispensable avant toutes actions et financements du Département et de la Région. Elle donne un diagnostic et une cartographie précise :
· De l’occupation et utilisation des propriétés
· Des zones qui représentent un intérêt pastoral ou environnemental
· De la circulation et des accès pour la lutte contre l’incendie et pour les randonneurs
· Des actions y sont proposées pour l’avenir.

Ces documents serviront de base au travail du S.IV.U.
L’action du syndicat intercommunal a commencé :
Le S.I.V.U est acquéreur de soixante quatre hectares de bois. La S.A.F.E.R ayant acheté la propriété des Claparèdes, située sur le territoire des trois communes, rétrocède le mas avec 83 hectares de bois à Mme Cortial, apicultrice, qui a déjà fait d’importantes plantations d’arbres et de plantes mellifères pour son rucher. Le Groupement Forestier de Combecaudière achète30 hectares de bois attenant à son groupement forestier. Le S.I.V.U enfin, pour un montant de 98700 € subventionné à 60% fait l’acquisition de 64 hectares de bois jouxtant les communaux de Saint-Bauzille sur lequel il vient de restaurer la bergerie afin d’installer un jeune agriculteur. Cette acquisition, suivie d’un bail à M.Recolin, permet de maintenir un troupeau ovin dans le massif. Le mouton étant le seul vrai garant du maintien d’un milieu ouvert dans nos taillis de chênes verts.

Cette première opération et ses attributions montrent le rôle nécessaire du S.I.V.U nouvellement créé dans ce massif.

BIBLIOTHEQUE : Un pas en avant….

Même si la bibliothèque de Montoulieu n’attire pas autant de visiteurs que le voudraient les bénévole qui l’ont créée, cela n’entame pas leur volonté d’aller de l’avant et d’améliorer ce lieu de rencontre qui leur est cher.
Lors d’une visite à la Comédie du Livre, Brigitte L et Anne-Marie L ont visité le stand de la Direction Départementale du Livre et de la Lecture et ont pris contact avec les responsables afin de connaître les démarches à accomplir pour que Montoulieu puisse rentrer dans le réseau départemental. Cette initiative a amené la visite sur place de Mesdames et qui ont pu ainsi voir la bibliothèque et rencontrer les bénévoles ; A près s’être entretenues avec elles et s’être rendu compte de ce qui avait été accompli avec « les moyens du bord », les responsables de la DDLL ont félicité les bénévoles pour leur démarche culturelle et leur bonne volonté et en ont conclu que tout était réuni pour qu’un partenariat puisse se faire avec eux si la mairie de Montoulieu en faisait la demande. le Conseil Municipal a donc délibéré pour une convention d’adhésion au Réseau départemental de la Lecture Publique de la Direction départementale du Livre et de la Lecture. Ce partenariat va se faire autour d’objectifs partagés : Montoulieu rentrera dans le cadre d’une « Bibliothèque Relais » ;
Le département s’engage entre autre :
A des prêts renouvelés trois fois par avec le passage de ses BIBLIOBUS
A prêter des livres demandés par les lecteurs grâce aux navettes documentaires deux fois par mois
A animer la bibliothèque à travers des expositions, des animations culturelles
A former gratuitement les bénévoles
A organiser des rencontres avec le comité des bibliothèques du réseau
A accompagner la commune dans l’élaboration de projets d’équipement ‘ travaux, aménagement, mobilier, informatisation).
En contrepartie la Commune s’engage à faire fonctionner la bibliothèque en respectant certaines conditions :
Avoir des horaires d’ouverture plus larges ( au moins si heures par semaine dont deux le mercredi)
Fournir un local correct et accessible
Attribuer un budget d’acquisition…
Ce partenariat va donc permettre de renouveler fréquemment les livres, d’acquérir des nouveautés, de commander pour les personnes intéressées un ouvrage précis, et d’améliorer considérablement le rayon de Littérature Jeunesse.
Bien sûr, cette mise en place ne va pas se faire tout de suite mais, dès qu’elle sera effective ,la bibliothèque ouvrira donc ses portes trois jours par semaine : toujours le lundi de 15h à 17h, le mercredi de 16h à 18h et le samedi matin de 10h à 12h.
Nous espérons que ce partenariat va donner un nouveau souffle à ce lieu de rencontre si convivial afin que notre bibliothèque devienne incontournable !

LOGEMENTS SOCIAUX….

Après les parpaings qui jour après jour s’empilèrent jusqu’à former une barrière visuelle, vinrent les fermettes qui délimitèrent un peu le volume. Les tuiles ont ensuite couronné le tout. Cela prenait forme... Quand sont arrivés portes, fenêtres et volets, les logements sociaux se sont mis à ressembler aux dessins que nous connaissions.

Peinture et enduit donnent une nouvelle touche à l’intégration du bâtiment dans le paysage. A l’habitude de le voir un peu tous les jours s’ajoute le fait que l’on va vers la fin des travaux extérieurs. Les aménagements des abords, jardinets et murets, seront réalisés par la commune et donneront la touche finale.

JPEG - 109.6 ko

Bien sûr, il reste l’aménagement intérieur qui est peu visible. Mais les cloisons montent, le carrelage des sols est en cours... Il y a encore quelques (petits) mois de travaux, la date de livraison est prévue début avril 2008. L’attribution des logements est déjà faite : les T3 seront occupés par Nathalie et Christophe Leguillou, Pauline et Franck Ferrai et Mme  ; les T4 par Coraline Kiesling et John et par Delphine Rambier et Joël ; restent les T5 pour Maryline et Pascal Betchen, et MmeFincoeur.
Il ne restait plus qu’à trouver un nom à l’ensemble : après torsion de méninges, cogitation et l’aide du dico patois, une définition s’est imposée : un groupe de maisons collées les unes aux autres n’en formant qu’une grande. L’Oustellade était née !

Par cette opération immobilière, un logement se libère ; il sera affecté à un agrandissement de la Mairie : secrétariat plus vaste, bureau du Maire séparé, classement des archives...


« L ‘ OUSTELLADE » de Montoulieu…..

Comme vous l’annonçait l’article précédent, « l’ Oustellade » est le nom occitan du bâtiment abritant les sept logements sociaux de notre village …

JPEG - 99.4 ko

Cette construction a suscité beaucoup de commentaires, pas toujours très élogieux : certains parlant de « barre de béton » gâchant la vue existante. Pourtant, petit à petit, cette « barre de béton » laisse entrevoir ce qu’elle va être…

Une grande maison où sept familles vont vivre dans le prolongement de la Place de la Mairie, créant ainsi une extension du village…Une grande maison où des personnes, de leur fenêtre, auront le bonheur d’avoir une belle vue avec un paysage évoluant au gré des saisons…Une grande maison où chacun aura son jardinet devant sa porte, non loin de celui des voisins, permettant ainsi aux habitants de créer des liens de bon voisinage qui faisait le charme des villages d’antan…Une grande maison où, l’hiver, on pourra voir peut-être de la fumée s’échapper des cheminées, comme un message de vie…Une grande maison où des enfants vont naître et grandir dans un environnement décent et agréable…
Comme il aurait été dommage de ne pouvoir donner à des familles et de jeunes couples, ayant besoin de se loger dans leur pays, un toit à la mesure de leurs besoins !

JPEG - 120 ko

A l’heure où j’écris ces lignes, le soleil se couche sur Montoulieu : de ma fenêtre, je vois ses derniers rayons embraser les vitres de « l’Oustellade » et ce rougeoiement doit donner à ces pièces encore vides, une lumière exceptionnelle… Au mois d’avril, cette luminosité accueillera les locataires qui attendent avec impatience leur nouveau logement et, à l’avance, nous leur souhaitons la bienvenue à « l’Oustellade » de Montoulieu…

PHOTO PRIMEE

L’Office de Tourisme de Ganges a organisé pour la troisième année consécutive un concours de photos.
Notre village compte pour cette édition une lauréate : Aurélie Calmet, étudiante en BTS Arts appliqués à Roubaix a, en effet, obtenu une 2° place. Toutes nos félicitations...

JPEG - 70.6 ko

L’ATELIER D’ECRITURE…

Deux mercredis par mois, de 13h à 16h, la salle de la Bibliothèque accueille un atelier d’écriture animée par Brigitte Diet, écrivain public.

Cette activité ne demande pas de connaissances particulières en matière de littérature ou d’écriture… Il s’agit simplement, à partir d’un thème donné et de consignes, de laisser parler cette voix intérieure qui est en chacun de nous… Cette voix qui se libère par l’intermédiaire du stylo courant sur le papier et qui délivre des choses étonnantes, émouvantes, amusantes à travers les différents ressentis des participants.
L’atelier d’écriture permet un partage, un échange, une rencontre de sensibilités, parfois complètement opposé, qui se réunissent autour des mots…
Quelques heures hors du temps à se consacrer à soi même mais aussi aux autres…

Laissez-vous tenter par cette expérience à la fois ludique et instructive …C’est un peu dommage que cinq des six participants de l’atelier de Montoulieu viennent des alentours et même si nous sommes très heureux de les recevoir dans notre salle voûtée, nous le serions encore plus si d’autres voix de notre village se mêlaient aux leurs à travers leurs écrits…

Renseignements au 06 84 12 34 54 (Mme Diet Brigitte) ou Mairie de Montoulieu le samedi matin ( Mme Léonard Anne-Marie)

EN BREF

Montoulieu.fr…

Si vous avez apprécié la photo de couverture, sachez que Michel et Hélène Calmet en publient régulièrement en ligne sur le site de montoulieu.fr. Vous pourrez y retrouver de nombreuses photos des mois écoulés (paysages étonnants, manifestations diverses, découvertes de chemins de randonnées) ainsi que des informations sur la commune et ses alentours.

ANIMATIONS

Les manifestations habituelles organisées par le Comité des fêtes de notre village ont, cette année encore, attiré du monde dans notre village…
Pour la Saint-Jean, les deuchistes faisaient étape à Montoulieu pour un de leur rassemblement annuel ; ils ont partagé notre repas sur la place autour des « Visiteurs du soir » qui ont animé la soirée avec brio !
En août, la fête du village a rassemblé campeurs et habitants pour le traditionnel repas champêtre. Comme d’habitude, les grillades étaient réussies et l’ambiance au rendez-vous !
Et le 11 novembre, près de 4000 personnes sont venues à Montoulieu pour la journée « Couleurs et senteurs de la garrigue » ! Le succès de cette animation se confirme chaque année un peu plus et il est bien mérité : le Comité des Fêtes, épaulé par la Mairie, ainsi que
l’Office de Tourisme Cévennes Méditerranée mettent tout en œuvre pour qu’il en soit ainsi…

RECENSEMENT

Notre commune compte 135 habitants : c’est le résultat de notre dernier recensement.

ETAT CIVIL

MARIAGES :

Stella Corvez et Hervé Bontemps se sont unis à Montoulieu le 25 août 2007

Delphine Rambier et Joël Bonnefoy se sont mariés à Marvejols le 15 septembre 2007

Tous nos vœux de bonheur aux jeunes mariés !

NAISSANCES :

Mélisse est née au domaine de Pradines à Montoulieu ! le 18 février 2007 au foyer de Christophe Longlade et Naomie Acklin.

Thomas a vu le jour à Ganges le 6 octobre 2007 au foyer de Marylène Diebold et Mathieu Guy .

Nathan Conrad est né à Montpellier le 17 novembre 2007.

Félicitations aux heureux parents et nos vœux les meilleurs aux bébés !

DECES :

Mme Tchi Cuc Nguyen le 22 juin 2007

M. Viala Jean le 1er décembre 2007

Mme Léonard, mère d’ Anne-Marie le 5 janvier 2008

Nous présentons nos condoléances aux familles dans la peine

Poème :

AINSI VA...


Ainsi va le monde

Tourne tourne rond

Et chaque seconde

Nous donne le ton


Ainsi va la terre

Manège incessant

Entre ombre et lumière

S’écoule le temps


Ainsi va et vient

Et tourne toujours

L’astre qui retient

Nos nuits et nos jours


Ainsi vagabonde

Autour du soleil

L’éternelle ronde

L’éternel éveil


A.M.L